Visite du composteur : Journée portes ouvertes le 23 février


Suite à la rencontre Synergie Compost organisée par les Acteurs du Paris Durable, une porte ouverte est organisée dans notre résidence le 23 février de 9h à 12h : on va se les cailler !

Le but de cette matinée ? Montrer in situ comment s’organise le compostage collectif en ville, à quoi ça peut bien ressembler, répondre à la sacro-sainte question « Est-ce que ça pue ? », etc. Lire l’article sur Synergie Compost

Braoyat pour composteur

Quel broyat pour composter en ville ?

Copeaux de bois brut : une nourriture de choix


Depuis quelques mois, nous ne bénéficions plus des apports en broyat de la mairie de Paris, c’est à nous qu’il revient de nous débrouiller pour nous approvisionner. Après avoir conclu un accord avec une école d’ébénisterie située dans le quartier, nous n’avons jamais vraiment commencé cette collaboration. Sans doute un peu par ma faute, j’étais absent lors de la mise en place de la première livraison, ensuite la situation s’est quelque peu enlisée. Nous avons donc recherché d’autres solutions, toujours dans le quartier.

Il se trouve qu’un sculpteur sur bois travaille dans une petite cour en face de notre résidence. Son atelier ressemble un peu à celui de Gepetto, le « papa » de Pinocchio ; un endroit absolument magnifique et calme. Il nous a mis de côté les copeaux de bois issu de son travail de sculpteur, dont il se débarrassait jusqu’ici en les jetant à la poubelle. Cela fait donc deux heureux : lui et nous !

Malheureusement les copeaux produits par ce sculpteur ne seront pas suffisant en termes de volumes, il nous faut donc trouver d’autres partenaires…

Broyat composteur

Copeaux de bois brut

Synergie Compost : les acteurs du Paris durable inventent leurs solutions


Mercredi 13 Février, les Composteurs du 119 étaient conviés à un échange entre composteurs parisiens et personnes intéressées par cette démarche citoyenne. La réunion se déroulait dans les locaux des Acteurs du Paris Durable. Bon, je l’avoue, j’y suis allé à reculons. Les rencontres, les forums et autres réunions d’écolos ne sont pas trop mon truc. Que voulez-vous, quand on n’est pas très social, on n’aime pas les réunions qui dépassent un participant ! J’avais tort…

Non seulement cette rencontre était parfaitement bien organisée et animée (par un type en costard à dreadlocks ; étrange contraction entre un attaché culturel et un babos retranché de Notre-dame des landes !), mais les interventions et les ateliers se sont révélés particulièrement intéressants et vivants. Étaient réunis, des composteurs collectifs en pied d’immeuble, des composteurs en jardins partagés, des composteurs en espaces publiques, des particuliers, mais aussi des initiatives en crèches ou dans des écoles, ou encore des restaurants.

Les Acteurs du Paris Durable

Lire la suite

Résidents, re-compostons !


Depuis quelques jours le premier bac à composter est de nouveau accessible, vous êtes donc tous invités à reprendre vos bonnes habitudes de compostage.

Pour ce qui est du manque de matière sèche, je n’ai plus de nouvelles de l’école de la Bonne Graine qui devait nous fournir en copeaux. Nous avons de bonnes pistes aux alentours : un sculpteur sur bois juste en face, un ébéniste un peu plus bas dans la rue de Montreuil, etc. En attendant, je vous encourage à acheter sur internet ! Les cartons bruns non pelliculés (Amazon par exemple) sont une très bonne matière sèche. Je vous rappelle également que les boites à œufs, les papiers essuie-tout peuvent parfaitement être recyclés dans le composteur.

Composteur plein : n’en jetez plus !


Comme vous l’avez remarqué, les bacs à composter sont pleins, archi pleins !

Nous allons donc, demain ou ce week-end, vider un des bacs de maturation pour faire de la place et pouvoir reprendre nos activités de compostage. Pour l’instant, je n’ai plus aucune nouvelle de l’école de la Bonne Graine (école d’ameublement) qui devait nous fournir en sciure et copeaux de bois. Nous avons des contacts ailleurs, avec un menuisier du quartier qui serait d’accord pour nous donner ses déchets de bois. A voir…

Un composteur plein (et fumant) sous la neige !

Pétition en soutien à Kokopelli


Kokopelli est une association à but non lucratif, fondée en 1999 qui maintient une collection planétaire unique, de plus de 2 200 variétés de plantes potagères, céréalières, médicinales, condimentaires, ornementales et une gamme de variétés très peu cultivées, peu connues, voire en voie de disparition.

Elle place son action dans l’objectif solidaire de développer des projets d’aide envers les communautés démunies (183 en 2011). Kokopeli est attaquée aujourd’hui par un grainetier, Graines Baumaux.

Signez la pétition pour tenter d’annuler la condamnation de kokopelli.

Sauvons Kokopelli

Composteur : dernière visite de contrôle de l’association Urban-Eco


Samedi 22 septembre, l’association Urban-Eco, qui nous conseille à travers un partenariat avec la Ville de Paris depuis le début de l’installation des composteurs, procédera à sa dernière visite de contrôle.

Ensuite, nous serons totalement autonomes. Fini les livraisons régulières de la Mairie de Paris en broyat. A nous de nous débrouiller (comme des grands si possible !) pour nous approvisionner, contrôler le processus de compostage, etc.

Pour remplacer le broyat de la ville, nous avons trouvé un partenariat avec une excellente école des métiers du bois, le CFA de l’ameublement « La bonne graine » située à moins de deux kilomètres (Boulevard Voltaire). Pour nous, c’est l’assurance d’avoir un approvisionnement régulier en sciures de bois, pour l’école, c’est une manière de valoriser ses déchets, d’être dans une certaine éthique citoyenne, c’est aussi, en participant à notre petite aventure écologique, une façon de se montrer reconnaissante envers la nature en rendant la ville plus vivable et moins polluée.

CFA La bonne graine

Le CFA ameublement « La Bonne Graine » Paris 11 est partenaire de notre opération compostage à Paris. Ils nous fournissent gracieusement en sciures de bois.