Ce matin, les jardiniers qui entretiennent la résidence sont venus. Ils ont élagué tout ce qui pouvait l’être. Les branchages ont rempli la benne de leur camion pour être amenés à al déchetterie. C’est bien dommage, ces branchages pourraient aisément être valorisés sur place. Broyés, ils nous permettraient de ne pas avoir recours à du broyat extérieur qui nous est livré mensuellement en camion par la Ville de Paris ! Ce qui revient cher à la ville et à un impact carbone évident. Et comme les jardiniers n’ont pas l’autorisation de la co-propriété d’utiliser notre compost, et bien ils amènent des sacs de 50L de terreau du commerce pour amender la terre !

Nous marchons sur la tête ! D’un côté, un collectif d’habitants se mobilise pour réduire leurs déchets et l’impact carbone de leur traitement (pollution, transport, destruction) en compostant jusqu’à 30% de leurs poubelles. Cela permet d valoriser les déchets verts, de produire un compost de qualité et à profusion, cela permet d’amender la terre gratuitement, de réduire l’utilisation des angrais chimiques, etc.  De l’autre, un groupe de propriétaires s’oppose à ce cercle vertueux. Pourquoi ? Dans quel but ? J’avoue regarder les jardiniers faire leur travail avec une certaine amertume.

Composter, pourquoi faire ?

Compostage et moulin à vent !

Publicités

À propos de Merlin

REDACTEUR WEB - PRESSE - AUDIOVISUEL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s